artistes

Lin Delpierre

Lin Delpierre est né en France en 1962.
Photographe, poète, artiste aux multiples désirs, il est aussi un magicien de l’entre-vue. Dans sa thématique de recherche sur “ les Passantes”, son regard, manifestement dirigé vers son sujet, parvient à installer avec lui, dès l’abord, un lien fugace, unique et déliberement ébloui. Pourtant, dans cette “ rencontre”, rien d’intime ne se dessine… rien de privé ne se dévoile, chacune de ces passantes laissant seulement entrevoir “en son corps intérieur” une forme d’appartenance… l’appartenance à un territoire, l’appartenance à une ville.  Car “les Passantes” ne sauraient être extraites de leur contexte urbain. Ce ne sont pas ici, les villes qui façonnent les êtres, ce sont ces figures féminines, leur regard, leur posture, leur expression sensible qui
en sont la véritable métaphore, voire l’allégorie : Rome, Moscou, Kyoto, Bamako, Berlin, Bombay, Montevideo, Buenos Aires… toutes respirent en elles, nous embarquant d’emblée dans un voyage personnel vers notre “super conscience affective”*