Nos artistes

Lin Delpierre

Lin Delpierre est né en France en 1962.


Photographe, poète, artiste aux multiples désirs, il est aussi un magicien de l’entre-vue. Dans sa thématique de recherche sur “ les Passantes”, son regard, manifestement dirigé vers son sujet, parvient à installer avec lui, dès l’abord, un lien fugace, unique et déliberement ébloui. Pourtant, dans cette “ rencontre”, rien d’intime ne se dessine… rien de privé ne se dévoile, chacune de ces passantes laissant seulement entrevoir “en son corps intérieur” une forme d’appartenance… l’appartenance à un territoire, l’appartenance à une ville.  Car “les Passantes” ne sauraient être extraites de leur contexte urbain. Ce ne sont pas ici, les villes qui façonnent les êtres, ce sont ces figures féminines, leur regard, leur posture, leur expression sensible qui
en sont la véritable métaphore, voire l’allégorie : Rome, Moscou, Kyoto, Bamako, Berlin, Bombay, Montevideo, Buenos Aires… toutes respirent en elles, nous embarquant d’emblée dans un voyage personnel vers notre “super conscience affective”*
Découvrir l’ensemble de son travail @lindelpierre.com

Aurelien Meimaris

Aurelien Meimaris est né en France en 1990.


Diplômé de l’École Supérieure d’Arts et de Design Marseille Méditerranée – DNSEP, félicitations du jury, (Zahia Rahmani, Valérie Jouve, Paul-Emmanuel Odin, Malachi Farrell), Il partage depuis lors son temps entre résidences, reportages et expositions photographiques.
Découvrir l’ensemble de son travail @aurelienmeimaris.com

Marc Paygnard

Marc Paygnard, est né en France en 1945.

Photographe proche du courant Humaniste il est aussi reconnu pour son approche emphatique des personnages et des situations.

Les photographies de Marc Paygnard sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées, notamment au Musée Nicéphore-Niépce, à la Galerie municipale du Château d’eau, Toulouse, au Musée Carnavalet, au Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale de France et au MoMA à New York.
Découvrir l’ensemble de son travail @marc-paygnard.fr

Expositions
1979 : Biennale internationale de l’image, Nancy
1980 : Les gens d’ici, Cipes, Exincourt
1980 : Galerie Nicéphore, Serémange-Erzange
1980 : Centre Benoît Frachon, Belfort
1982 : Capturing time, Édimbourg, Écosse
1982 : Musée Nicéphore-Niépce, Chalon-sur-Saône, du 19 novembre 1982 au 2 janvier 1983
1983 : Grand prix de la ville de Vienne
1983 : Musée Ancien, Grignan
1983 : Médiathèque, Metz
1983 : Galerie des Arts, Nancy
1983 : Captions, Institut français, Londres
1984 : Parlez moi d’humour, Musée Georges-Garret, Vesoul
1984 : Théâtre Edwige-Feuillère de Vesoul, Vesoul
1984 : Musée d’Orange, parrainé par Jean Dieuzaide
1984 : Stills Galery, Édimbourg, Écosse
1985 : Galerie Nicaise, Laon
1985 : Itinérance, Saline royale d’Arc-et-Senans
1986 : Mois de la photo de Reims, Théâtre de Reims
1987 : Rencontres internationales de la photographie, Arles, présentée par Frédéric Mitterrand
1987 : L’espace indicible, Saline royale d’Arc-et-Senans, avec Jacqueline Salmon
1987 : Sahara : Le marabout des sables
1990 : L’été de la photographie, Laon
1991 : Indiana Saône, Musée Georges-Garret, Vesoul
1991 : Biennale internationale de l’image, Nancy
1991 : Roumanie, Laon
1992 : Invité d’honneur, Mois de la photo, Auxerre
1993 : Biennale photographique de Montpellier
1995 : Campagn’Art, Audincourt
1995 : Alst’hommes, Belfort
1996 : Femmes du haut Jura, Morez
1997 : Empreintes Chapelle de l’Hôtel de ville de Vesoul, Vesoul
2000 : Doubles vues Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul
2002 : Biennale de la photographie Urbi et Orbi : Sedan : Face à façades et Charleville-Mézières : Naufrage, Galerie Place Ducale
2003 : Architecture contemporaine, Héricourt
2003 : Maison de Franche-Comté, Paris
2004 : Gyvernimai-Vaizdai, Vilnius, Kaunas, Lituanie
2008 : Baisers, Festival des mots d’amour, Baume-les-Dames
2008 : Étrange, Vesoul
2009 : Le Pain, Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul
2010 : Proudhon, modèle Courbet, Festival d’Avignon
2015 : L’Émerveillé, Biennale de la photographie Urbi et Orbi, Sedan

Françoise Huguier

Portrait de Françoise Huguier, 2010
Photographe de l’Agence VU COPYRIGHT  : Cyril Zannettacci

Née en France en 1945 famille aristocrate et bourgeoise elle part vivre avec elle en Indochine où elle passe donc ses premières années d’enfance. Elle débute la photographie par hasard, en se passionnant pour la photographie d’architecture.

L’aventure de la mode commence avec les défilés qu’elle photographie deux fois par an, « backstage » et dans les ateliers. Ses photos apparaissent à partir de 1983 dans les pages du journal Libération. Les directeurs artistiques de grands magazines comme Vogue , New York Times magazineID Women’s wear, Marie Claire… lui commandent des séries de mode.

Grande voyageuse, elle est passionnée par l’Afrique qu’elle commence à sillonner à la fin des années 1980. Le continent lui inspire un premier ouvrage : Sur les traces de l’Afrique fantôme (sur les pas de Michel Leiris) paru aux éditions Maeght en 1990. Elle est lauréate de la Villa Medicis hors les murs pour ce travail.

En 1991, elle découvre les photographes Seydou Keïta et Malick Sidibé  (futur lauréat du prix international de photographie en 2003) et contribue à faire connaître leurs œuvres.

Elle est de nouveau lauréate de la Villa Médicis hors les murs en 1993 pour son livre En route pour Behring (éditions Maeght), journal de bord d’un voyage solitaire en Sibérie.

Elle crée en 1994 la première Biennale de la photographie africaine à Bamako. 

En 1998, elle expose A l’extrême, travail de plusieurs années dans en Afrique du Sud. Dans la continuité de ce travail sur l’Afrique, Secrètes, livre dans lequel elle réussit à entrer dans l’intimité des femmes africaines, paraît chez Actes Sud en 1999.

Elle réalise aussi des publicités pour Mugler, Lanvin, Lacroix… 

Paraît également chez le même éditeur un livre intitulé Sublimes, fruit de son travail sur la mode dans les années 80 et 96.

En 2001, elle décide de passer plusieurs années à Saint-Petersbourg  pour travailler sur les appartements communautaires. Un livre sur ce travail intitulé Kommounalki sort chez Actes Sud en 2008. Elle obtient une avance sur recette duCentre national de la cinématographie pour tourner un film : huis clos dans un de ces appartements, intitulé Kommunalka (sortie 2008, productions Les films d’Ici).

En 2004, elle retourne sur les traces de son enfance de prisonnière au Cambodge. Un livre intitulé J’avais huit ans retrace cette histoire et paraît chez Actes Sud en 2005. Suit une exposition aux Rencontres d’Arles.

En 2007, Jean-Luc Monterosso, directeur de la Maison européenne de la photographie, lui demande d’être l’un des commissaires du Mois de la Photo 2008.

En 2008, elle est l’invitée de Christian Lacroix directeur artistique des Rencontres internationales de la photographie d’Arles, où une grande exposition lui sera consacrée.

En 2014, une grande exposition lui est consacrée à la Maison européenne de la photographie, Pince moi je rêve.

SÉRIES photographiques
Virtual Seoul, 2016
Apprendre à mourir en Corée du Sud, 2015
K-POP en Malaisie, 2014
Hijab en Indonésie, 2013
Les nonnes de Colombie, 2013
Fleurs de peaux, 2013
Kommounalki, 2008
J’avais huit ans, 2005
Sublimes, 1999
Secrètes, 1996
Durban, Afrique du Sud, 1996
En route pour Behring, 1993
Sur les traces de l’Afrique fantôme, 1990

MULTIMEDIA
Kommunalka (extrait), 2008
Trophée d’honneur des Photographies de l’année de Bellême

PRIX

Pour l’ensemble de sa carrière photographique – 2017
Lauréate Prix International Planète Albert Kahn
Pour ses qualités humanistes et pour l’ensemble de son travail – 2016
Lauréate du Prix de la photographie de l’Académie des Beaux-Arts
Pour son projet « Vertical / Horizontal, Intérieur / Extérieur. Singapour Kuala Lumpur – Bangkok « Middle classes » en Asie du Sud-Est à l’aube du XXIe siècle » – 2011
Lauréate du Prix Anna Politkovskaïa
Pour son film « Kommunalka »
31ème édition du Festival International de films de femmes de Créteil
Lauréate du World Press Photo
Pour sa série « En route pour Behring » – 2008
Lauréate du Prix Villa Médicis « Hors les Murs »
Pour sa série « En route pour Behring » – 1993
Lauréate du Prix Villa Médicis « Hors les Murs »
Pour sa série « Sur les traces de l’Afrique fantôme » – 1990
Lauréate du Prix des Rencontres Internationales de la photographie d’Arles – 1987
Lauréate du Prix Kodak de la critique photographique -1986