Accueil

« La jouissance passe par l’image : voilà la grande mutation »

Roland Barthes – La chambre claire

Save the DATE, jeudi 30 septembre 19H30

Accompagnant la nouvelle exposition « Différentes Lumières »
une performance théâtrale et musicale autour de Leo Ferré sur les marches de la Galerie, 20 place de la république, par la Compagnie Bacchus

EXPOSITION

« Différentes Lumières »
16 septembre > 16 octobre

La Galerie propose une sélection croisée d’œuvres de photographes iconiques et d’artistes émergents… dan le but de réunir des artistes de toutes renommées sur les mêmes cimaises,…photographies et vidéo se concentrant sur l’approche de «différentes lumières ».
Trop peu d’artistes méconnus sont exposés ou représentés dans les galeries… Mieux encore, il n’y en a quasiment pas, qui le sont aux côtés de grands noms, ceux qui les inspirent, ceux qui leur ont donné le courage de se lancer et de vivre de leur art…
Loin de tout sectarisme, nous avons donc fait le projet très simple de faire découvrir cet automne à nos visiteurs de très belles images.
Pour un collectionneur, le cœur de sa recherche se situe au croisement de ses désirs, de ses passions et de ce qui bouge en son temps…. C’est l’attention portée à la petite vibration intérieure, celle qui fait qu’il sent, qu’il sait, et qu’il reconnait au premier instant l’objet du désir…
“Différentes Lumières” a cette ambition… que les œuvres des artistes dialoguent et soient partagées, grandies… les unes par le
voisinage d’un photographe iconique inspirant, les autres par la
surprenante approche d’un jeune artiste innovant…

Au plaisir de vous accueillir…


HISTORIQUE DES EXPOSITIONS

Sarah Moon • Circuss

Photographe de mode depuis 1968, Sarah Moon rencontre un véritable succès à chacune de ses expositions – Paris, Londres, New-York et Tokyo.Ses photographies ont été publiées par de nombreux magazines et font également l’objet de livres, Souvenirs improbables, Le Petit Chaperon Rouge, Vrais Semblants, Coincidences, Circuss, L’Effraie, Le Fil Rouge.Depuis plusieurs années, Sarah Moon créée et enrichit un univers très personnel, empreint de trois thèmes : l’évanescence de la beauté, l’incertain et le passage du temps.

Fashion photographer since 1968, Sarah Moon has met with real success at each of her exhibitions - Paris, London, New York and Tokyo. Her photographs have been published by numerous magazines and are also the subject of books, Souvenirs improbables, Le Little Red Riding Hood, Vrais Semblants, Coincidences, Circuss, L'Effraie, Le Fil Rouge For several years, Sarah Moon has created and enriched a very personal universe, imbued with three themes: the evanescence of beauty, the uncertain and the passage of time.

Lin Depierre • « Passantes « 

Rencontres d’Arles 2021

« Oui , la ville est une action, abruptement ordonnée par les circonstances,
qui surgit de la concentration des signes qui
la nomment. J’y aborde, j’y vis, j’y pratique des actions usuelles : marcher, avancer, fendre une foule, m’asseoir, manger.
Je photographie mais sans être photographe.
la machine coupe le regard,
scanne l’anatomie de la foule : ses masses,
ses embarras, ses célérités, ses ralentis.”
Lin Delpierre

Lucien Hervé • Architectures

Lucien Hervé est l’un des rares photographes à allier philosophie humaniste et pensée architecturale. Ses cadrages en plongée, ses vues en oblique, un certain dépouillement et une volonté d’abstraction caractérisent un style photographique très différent de celui de ses contemporain.Proche de l’école humaniste française d’après guerre, dont font également partie Robert Doisneau et Willy Ronis, la carrière de Lucien Hervé prend un tournant décisif après sa rencontre avec Le Corbusier en 1949. Photographe attitré de l’architecte jusqu’au décès de ce dernier en 1965, Lucien Hervé est alors reconnu comme l’un des plus grands photographes d’architecture.

Lucien Hervé is one of the rare photographers to combine humanist philosophy and architectural thought. His high-angle framing, his oblique views, a certain stripping and a desire for abstraction characterize a photographic style very different from that of his contemporaries. Close to the post-war French humanist school, which also includes Robert Doisneau and Willy Ronis, Lucien Hervé's career took a decisive turn after his meeting with Le Corbusier in 1949. The architect's official photographer until the latter's death in 1965, Lucien Hervé was then recognized as one of the greatest photographers of architecture.

Robert Ramser • Oubliés de l’empire

Robert Ramser est un pélerin de l’Asie traditionnelle en péril. Car le tourisme et ses méfaits s’insinuent dans ce qui fut longtemps un sanctuaire immémorial. A ce titre le photographe capte capte ce qui va disparaître et le préserve de l’effacement.Il le fait avec délicatesse, un grand respect et une grande obstination car il sait que le temps presse dans ce grand naufrage du patrimoine. Après une longue quête himalayenne, après les itinéraires birmans, il a exploré les minorités du sud ouest de la Chine, celles que la progression des Han a éloignées des plaines du nord et des montagnes méridionales, dans un rapport fin et juste avec ces  » rescapés ».

Robert Ramser is a traditional Asian pilgrim in peril. Because tourism and its misdeeds creep into what has long been an immemorial sanctuary. As such, the photographer captures what will disappear and preserves it from being erased. He does so with delicacy, great respect and great obstinacy because he knows that time is running out in this great wreck of heritage. After a long Himalayan quest, after the Burmese itineraries, he explored the minorities of southwest China, those that the progress of the Han has removed from the plains of the north and the southern mountains, in a fine and fair relationship with these "survivors. ".